Ascension du Faron – 5 mai 2005

OBJECTIF 200

L’année dernière nous avions plus de 180 équipages engagés et nous nous demandions si pour cette édition nous atteindrions les 200. Objectif largement atteint et dépassé puisque c’est environ 230 équipages que nous avons totalisés pour cette édition.

Heureusement cette année la Place de la Liberté n’étant pas disponible c’est depuis les plages du Mourillon que se faisait le rassemblement puis le départ, nous avons ainsi pu plus facilement gérer cet afflux de véhicules.
Trois nouveaux clubs se sont joints à nous pour cette journée, le 2cv club varois, les Américaines du Var et le rétro passion Hyères en plus des fidèles des club DS en Provence, toujours aussi nombreux, et également les perlés, le club NSU etc …

Comme chaque année quelques véhicules remarquables se distinguèrent au milieu de cette exposition mobile et éphémère : Nash Metropolitan, Bentley, torpédo Talbot, Peugeot 301 coupé, Chenard & Walker ou CG.

Le départ vers le Faron était censé se faire en plusieurs groupes, les plus anciennes (avant 1940) à 10h45, les Américaines à 11h00 etc … Malheureusement ce fut assez difficile à organiser, tout le monde voulant arriver au sommet au plus tôt. Il semblerait en effet que certaines voitures soient sujettes aux coups de soleil et nécessitent donc de faire la sieste à l’ombre. En tout cas c’est ce qu’on m’a expliqué. Bref ce fut une joyeuse pagaille avant que tout ne rentre dans l’ordre.

Malgré quelques problèmes habituels de surchauffe l’ensemble des participants est arrivé en haut pour partager l’apéritif. Si on compte bien c’est environ 450 personnes qui se sont pressées devant le bar, alors tiront notre chapeau pour l’équipe officiant derrière le bar qui réussit malgré cette affluence à garder sourire et efficacité.
Après le traditionnel pique-nique le cortège se dirigeat vers Belgentier pour la remise des coupes.
Sur le trajet le ciel devint menaçant et l’arrivée se fit sous une pluie de plus en plus insistante.

Heureusement Gérard avait pu distribuer, grâce à notre ami Frédéric Champlain de Dekra, un parapluie à chaque participant, cadeau qui s’est avéré indispensable lors de la remise des prix copieusement arrosée. A cette occasion le président du CAAV a remis 10 coupes récompensant diverses catégories.

Juste après, une brève accalmie, permit d’offrir un vin d’honneur aux participants encore présents.  

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire