In memoriam… André Maurel

In memoriam…

« Voilà, c’est fini. Il va falloir vous résoudre à en parler au passé : André MAUREL, “L’homme aux bretelles”, est décédé à son domicile le jeudi 26 mars 2020, au petit matin. »

Je reprends là les quelques lignes d’un message adressé par Jean-Jacques, son beau-fils.

Oui, c’était l’homme aux bretelles et à ce fameux accent qui lui allait si bien.

Chacun d’entre nous a pu s’en délecter dans ce récent film documentaire dans lequel, avec d’autres, il témoignait de son vécu pendant ce qu’il est convenu d’appeler la guerre d’Algérie.

C’était aussi l’homme à la Fordy, cette belle américaine avec laquelle il a parcouru des milliers de kilomètres.

C’était aussi, ne l’oublions pas, l’un des membres fondateurs de notre club auquel il tenait tant et dont il fut Président.

C’était surtout un ami indéfectible et passionné, d’une grande gentillesse, toujours prêt à rendre service dont nous garderons le souvenir.

Nous sommes tristes et d’autant plus malheureux que la situation actuelle ne nous permettra pas d’honorer sa mémoire comme nous l’aurions souhaité.

Nous le ferons dès que cela sera possible en organisant une sortie à Rougon, son village, celui où il passait ses étés avec Anny et où il sera inhumé.

Jean-Pierre

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire