Dans le rétroviseur – La SINGER roadster 1950-1956

La Singer roadster apparait en 1950, elle est étroitement dérivée du précédent roadster de la marque. L’évolution technique la plus marquante est l’apparition d’une boite à 4 vitesses.

A l’intérieur l’adoption de nouveaux siéges ainsi qu’une meilleure position du volant et de la commande de vitesses apporte une amélioration de la position de conduite Le moteur évolue peu et son rendement n’est amélioré (+1cv) que par l’adoption d’un carburateur Solex en remplacement du traditionnel SU. Des pare-chocs plus solides et envellopant sont adoptés afin d’améliorer la protection du véhicule.

La technique

singer roadster intérieur

Type : A
Moteur : 4 cylindres en ligne 1074 cm3 (60 x 95mm). 36cv à 5000tr/mn.
Compression 6,9:1. 1 arbre à cames en téte. 1 carburateur Solex.
Transmission : aux roues AR. Boite 4 vitesses (2,3,4 synchronisées) et MA . Embrayage monodisque à sec.
Direction :
Suspension : Ressorts semi-elliptiques AV et AR. Amortisseurs hydrauliques Armstrong.
Freins : Tambours à commande mécanique.
Pneus :5.00×16
Dimensions, poids : 12ft,8inx4ft,9in, 16cwt.

singer roadster faceEvolutions

1951-52 : type AB. Les principales modifications concernent l’esthétique et en particulier le radiateur et les ailes avant. L’intérieur bénéficie de siéges plus confortables. Le sytéme de freinage entiérement mécanique est remplacé par un systéme hybride hydro-mécanique Girling. Une barre antis-roulis est ajoutée à l’avant.
1951-52 : type AC.
Seuls 12 ou 13 modéles furent assemblés à la main. Le moteur passe à 1200cm3, il est issue du 1500cm3 utilisé pour les SM 1500 Saloon de la marque.
1951-56 : type AD. Ce modéle est estétiquement identique au AB en dehors de nouveaux pare-chocs.La différence essentielle réside dans le moteur 1500cm3 qui porte la puissance à 48 cv. Il est essentiellement destiné à l’exportation.

 

singer roadster coté1953-55 : SM 1500 Ce modéle également appelé 4ADT adopte un 2éme carburateur ce qui porte la puissance à 58cv. Il est également réservé à l’exportation.1955 : SMX Le chant du cygne de la marque, les derniéres modifications concernent l’augmentation de la taille du réservoir d’essence et les roues désormais en 5,50X15. La fabrication de la carrosserie est en plastique. Seuls 4 modéles seront fabriqués.

Production :
8538 unités, toutes variantes confondues

nouvelle boite 4

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire