Dans le rétroviseur – L’Austin Healey 3000 1959-1967

La big healey, “big” à cause de son gros coeur sous le capot. Quand le moteur démarre aucun doute il y a du monde la dessous. Elle est dérivée de la 100/6 née en 1952. La 3000 est présentée en 1959 le 6 cylindres développe alors 124cv.

C’est une vraie voiture de sport et sa conduite requiert toute l’attention du conducteur. Le gros moteur coupleux dans un chassis léger permet des reprises vigoureuses il y a donc lieu de se méfier sur mauvaise route ou sous la pluie. Elle représente pour beaucoup l’archétype de la voiture de sport anglaise des années 60. Elle connue un vrai succès surtout aux Etats-unis où fut exporté 89% de la production. En compétition elle remporta une quarantaine de rallyes dans les différents pays du monde.

La technique

Type : MKIII 1964
Moteur : 6 cylindres, 2912 cm3 (83.36 x 88.9), soupapes en tête, 148cv à 5250 tr/mn. 2 carburateurs SU.
Transmissions : roues AR. Boite 4 vitesses avec overdrive en option sur 3 ème et 4 ème rapport.
Freins : disques Girling à l’avant et tambours à l’arrière, à commande hydraulique.
Suspension :
Pneus :
Dimensions : longueur 4m, largeur 1,54m, empattement 2.33m, poids 1156kg
Performances : 195 km/h, 0 à 100 km/h en 9.8s, 400 m départ arrêté en 17.8s

Evolutions  

1959 : MKI puissance 124cv
1961 : MKII puissance 132cv grace à trois carburateurs. le modèle MKII A était un peu plus luxueux
1964 : MKIII puissance 148cv. Ce modèle adopte un servo-frein et les suspensions arrières sont améliorées. La modification la plus visible reste le magnifique tableau de bord en bois.

Production environ :
43000 modèles de
Mars 1959 à Mars 1968

 

La version compétition à culasse aluminium (210cv) s’est illustée dans de nombreuses épreuves routières et sur circuits. Voir ci-contre Rauno Aaltonen and Tony Ambrose en route vers la victoire au Marathon de la Route Spa-Sofia-Liege en 1964. Cette voiture connu aussi la victoire avec Pat Moss ou Morley Twins.

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire